Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

29/03/2010

Des femmes et des hommes d'excellence dans l'école de la République

Le samedi 27 mars 2010, de 9 heures à 10 heures 45, s’est tenue, au lycée Jean-Baptiste Dumas à Alès, l’assemblée générale ordinaire de la Section du Gard de l’Association des Membres de l’Ordre des Palmes Académiques (AMOPA), laquelle compte 257 adhérents.

Après avoir remercié Monsieur Jean-Paul MAZEN, Proviseur, pour la qualité et la chaleur de son accueil, et avoir rendu hommage aux membres disparus depuis l’assemblée générale de mars 2009, le président a présenté le rapport moral, organisé autour de deux points : les choix d’action de la section AMOPA du Gard ; le positionnement de la section au sein de l’association nationale.


Le premier point a consisté à rappeler les trois axes principaux de l’action associative : l’organisation de réunions et de manifestations littéraires, artistiques et scientifiques (deuxième objectif visé dans les statuts de l’association) ; le développement d’actions éducatives, en liaison avec les établissements, au bénéfice de la jeunesse gardoise (quatrième objectif de l’association) ; la diversification des voies de communication en direction de ses membres comme du grand public (premier et deuxième objectifs, liés d’une part à son rayonnement, d’autre part aux relations d’amitié entre ses membres).

Outre les activités traditionnelles de l’association – sorties et voyages –, le premier axe se concrétise par un nouveau type d’activités, composante originale et forte de l’identité associative de la section: un cycle annuel de trois conférences, dans les domaines des arts – exemple d’une rencontre littéraire avec l’écrivain André GARDIES –, des sciences et techniques – exemple de la conférence d’Etienne VERNAZ, Directeur de recherches au CEA de Marcoule, sur Environnement et déchets nucléaires – , des sciences politiques – exemple de la présentation de grandes problématiques européennes par Jean-¨Pierre BOULAY, Président de la Maison de l’Europe à Nîmes.

Le deuxième axe, relatif au développement d’actions éducatives, témoigne de l’engagement de la section en faveur de la jeunesse. Les actions habituelles, comme les concours liés à la langue française, ont bien entendu été poursuivies. Une nouvelle action a été pour la première fois mise en place, en 2009, dans plusieurs établissements : un concours d’éloquence, pour les collégiens de troisième et pour les lycéens des classes de seconde, avec la coopération de l’Inspection académique du Gard, du Département de Droit de l’université de Nîmes, du Tribunal de Grande Instance et du Parquet de Nîmes.

Le troisième axe, qui vise à accroître encore l’audience de la section, à contribuer à son rayonnement, à renforcer le réseau de ses partenaires, conditions essentielles de son efficacité, s’est concrétisé par la création de deux nouveaux supports de communication : une publication trimestrielle de type « journal », mieux adaptée aux pratiques de lecture actuelles ; un blog pour une information sans cesse actualisée et une présence constante auprès des membres de la section comme auprès des médias et du public.

La section AMOPA du Gard effectue un travail qui se caractérise à la fois par son importance et sa qualité, travail réalisé par une équipe engagée et solidaire, ce que n’ont pas manqué de confirmer la présentation du rapport d’activité, par Marie-Louise SPIES, l’organisatrice rigoureuse des sorties de la section, et celle du rapport financier par Marie-Claude BOURDERES, la dynamique trésorière.

Cette assemblée générale statutaire a été suivie, à partir de 11 heures, par une très belle cérémonie de remise de décorations à quinze récipiendaires de la Promotion de Juillet 2009 – cinq promus au grade d’Officier de l’Ordre des Palmes Académiques, dix nommés au grade de Chevalier, professionnels de l’institution éducative, qui se sont distingués par des services éminents rendus à la jeunesse et ont reçu, en récompense de leur engagement comme de leur dévouement, la "décoration violette".

Cette cérémonie a été présidée par Monsieur Philippe PORTAL, Sous-Préfet de l’arrondissement d’Alès, représentant Monsieur le Préfet, en présence de plusieurs personnalités : Monsieur Max ROUSTAN, Député du Gard, Maire d’Alès ; Monsieur Jean GUTIERREZ, Inspecteur d’académie ; Monsieur Georges PAGES, Président de la Section du Gard de l’Association Nationale des Membres de l’Ordre Nationale du Mérite ; Monsieur Jacques FOULQUIER, Adjoint au Maire d’Alès, délégué à l’éducation.

Les divers temps de la cérémonie ont été différenciés par trois intermèdes musicaux d’une exceptionnelle qualité, réalisés par les élèves de la classe à horaires aménagés Musique du collège Diderot d’Alès pour la partie orchestrale et par une cinquantaine de choristes des collèges Diderot et Jean Moulin, sous la direction magistrale de Madame Corinne MARC, professeure d’éducation musicale au collège Diderot.

Il s’agissait de la troisième édition, sous cette forme solennelle, puisque c'est seulement en 2008 que la section du Gard a décidé de renouer avec une tradition ancienne, celle d'une remise commune dans un lieu prestigieux et hautement symbolique.

Il importe en effet d’honorer les femmes et les hommes promus ou nommés dans l’Ordre des Palmes Académiques, ce qui constitue la juste et légitime reconnaissance de leur disponibilité et de leur investissement, tout au long de leur carrière, au service des élèves et de leurs familles, reconnaissance aussi, aux différents postes qu’ils ont occupés, de la qualité et de l’efficacité de leur travail, de l’exemplarité de leurs choix, de leurs actions et de leurs comportements.

L'Ordre des Palmes Académiques est aussi appelé « La Légion violette », par référence à l’autre Légion. Elle constitue l’une des plus hautes distinctions de la nation. Et elle ne peut être attribuée qu’à celles et ceux dont l’action au quotidien et dans la durée témoigne de leur engagement profond au service des élèves et des établissements, atteste la volonté de défendre et promouvoir les valeurs de l’Ecole républicaine, de conduire, individuellement et collectivement, une action éducative marquée du sceau de l’excellence.


La prestation des collégiens alésiens, musiciens et choristes, remarquable et unanimement louée, a fortement contribué au caractère chaleureux de cette cérémonie et à l’émotion dont elle a été empreinte.


Le président de la section AMOPA du Gard
Jacky RAYMOND

Les commentaires sont fermés.