Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

25/01/2011

Des femmes de tact et de caractère pour le 4ème canton

DSC_0063.JPGJ’ai plaisir à présenter Françoise FABRE ROUSSY, suppléante, et Marianne CREPIN BAZILE, avec qui je vais poursuivre la campagne des cantonales dans le 4ème canton de Nîmes.

Françoise a adopté Nîmes, une ville qu’elle aime, et qui le lui rend bien ; Marianne est une nîmoise de souche, dont le père et le grand père ont occupé à Nîmes et dans le Gard de hautes responsabilités. Toutes deux partagent les mêmes valeurs, qui nous réunissent aujourd’hui pour promouvoir nos orientations et nos visées pour le 4ème canton, pour Nîmes et, plus largement, pour le territoire de l’agglomération et pour le Gard, tant le canton s’inscrit dans un ensemble urbain et départemental.

Si j’ai souhaité agir avec Françoise FABRE ROUSSY, c’est qu’elle est une femme attachante par la sincérité de son humanisme, par la force de ses convictions, par la finesse de ses analyses, par l’élégance de sa pensée.
Sereine, sensible, attentive, elle manifeste une grande empathie et inspire très naturellement la confiance. Ce qui est d’autant plus légitime que dans sa vie professionnelle comme dans son engagement associatif, elle donne la pleine mesure de son efficacité.

Marianne CREPIN BAZILE et moi-même travaillons depuis près de trois ans sur des dossiers communs dans le cadre de nos délégations respectives au sein de la municipalité de Nîmes, en particulier dans le domaine, essentiel, de la sensibilisation des écoliers aux risques de la rue et de l’appropriation de comportements responsables, pour les autres comme pour eux-mêmes.
Outre les valeurs partagées et le plaisir de l’échange comme de l’action en commun, la réflexion et l’action au long cours ont créé une vraie complicité, qui favorise la confrontation d’idées et la pertinence des choix opérés.

Et, avec Françoise comme avec Marianne, outre l’amitié, qui constitue l’un des fondements de notre relation, nous partageons le même souci de l’Autre, les mêmes exigences pour l’action publique, les mêmes ambitions pour les Nîmoises et les Nîmois, à commencer par nos concitoyens du 4ème canton.

08:05 Publié dans Edito | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.