Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

24/01/2011

Pourquoi j'ai accepté de présider le comité de soutien Jacky RAYMOND

DSC_0084.jpgMarianne CREPIN-BAZILE, 55 ans. Géographe de formation, je suis mariée et mère de deux enfants. Nîmoise de naissance, je suis habitante du 4ème canton où je suis née et où j’ai effectué l’essentiel de ma scolarité (école Talabot, lycée Feuchères, lycée Daudet). Je me suis engagée politiquement en adhérant en 2006 à l’UDF. Elue en 2008 conseillère municipale, déléguée à l’hygiène et à la prévention routière, je suis au service de Nîmes et des Nîmois. J'ai trouvé au Nouveau Centre les valeurs de démocratie et d'humanisme qui correspondent à mon héritage familial, celui du courant radical-socialiste et centriste. Mon grand père, Gaston Bazile, fut député puis sénateur du Gard et mon père, André Bazile, fut adjoint au maire sous la municipalité d’Edgard Tailhades et parmi les fondateurs de la Feria de Nîmes.
Je soutiens Jacky RAYMOND.

Depuis près de trois ans à ses côtés, j'ai pu mesurer les réelles qualités de notre adjoint à l'éducation : travailleur, rigoureux, homme de dossiers, fin médiateur, mesuré dans ses propos comme dans ses prises de décision, il a le courage d’aller jusqu’au bout de ses convictions humanistes. Jacky Raymond est à la fois un administrateur et un véritable animateur : n'oublions son expérience d’ancien d'inspecteur de l’Académie du Gard ni son implication au sein du milieu associatif. Il sera le mieux à même de porter, au sein du Conseil général du Gard, les revendications et les aspirations des habitants du 4ème canton.

19:01 Publié dans Edito | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.