Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

21/03/2011

Remerciement à mes électeurs

Le scrutin du premier tour des élections cantonales, le 20 mars 2011, n’a malheureusement pas réservé de surprise : un taux record d’abstention – 55,68 % à l’échelle nationale (contre 35,12 % en 2008 et 36,09 % en 2004), 61,30 % dans le 4ème canton de Nîmes ; une poussée préoccupante du vote Front National – 15,56 % pour la France, 24,79 % dans le 4ème canton.

Ces deux phénomènes traduisent à la fois un malaise croissant des Français, plus encore des Nîmois, confrontés à des problèmes toujours plus aigus d’emploi, de niveau de vie, d’insécurité, et l’incapacité des responsables politiques à résoudre les difficultés majeures qui rendent notre quotidien de plus en plus compliqué. Les uns ont choisi l’évitement, alors que le vote, si chèrement acquis par nos anciens, constitue un puissant levier d’expression et de changement ; les autres se sont réfugiés dans un vote de protestation, pensant que certains leaders populistes et démagogues apporteront une solution à leurs difficultés. Dans les deux cas, il s’agit d’un leurre, qui évite de prendre les problèmes à bras-le-corps.

Le 4ème canton de Nîmes n’a pas échappé à ce mouvement de fond. Le candidat du Front National s’est classé en deuxième position, avec 24,79 % des votants, à moins d’un point du candidat de l’UMP.

Le Nouveau Centre, que je représentais, a recueilli 7, 31 % des voix. Je remercie chaleureusement les électrices et les électeurs qui partagent les valeurs que j’ai incarnées et les priorités que j’ai souhaité promouvoir.

Je continuerai à travailler de la sorte pour que vous soyez de plus en plus nombreux à entendre le message centriste. A cette fin, il importe de poursuivre les échanges souvent riches que j’ai eu la chance d’avoir avec de très nombreux habitants.

Parallèlement, le Nouveau Centre œuvrera, tant à l’échelle nationale que locale, au rapprochement et au rassemblement des composantes de la grande « famille » centriste. Les Nîmoises et les Nîmois, comme les Françaises et les Français, doivent pouvoir exprimer, y compris au sein de la majorité présidentielle, des opinions et points de vue différents, des sensibilités particulières, au risque, mortifère, de sombrer dans une pensée encadrée et stérilisante.

Je veux vous remercier bien chaleureusement, cher(e)s électrices et électeurs qui avez jugé mes orientations pertinentes et m’avez accordé votre confiance. Nous poursuivrons ensemble le combat pour la défense de nos valeurs et de nos idées.

Je vous remercie également, au second tour de ces élections cantonales, de voter pour Laurent BURGOA, le candidat de la majorité présidentielle.

Nîmes, le 21 mars 2011

Jacky RAYMOND
Fédération du Gard
du Nouveau Centre

Les commentaires sont fermés.